LA SAGA DES A’CAPELLA
s’immisce à nouveau dans La Route du Rhum

Cette année aussi, la mode est au jaune et au vintage !

De la naissance du premier A’Capella en 1978 Olympus de Mike BIRCH (seul A’Capella aujourd’hui disparu) sont nés quatre autres trimarans de la même série...

Hier

Aujourd’hui

Construction

Nom

Skipper/Propriétaire

Nom

Skipper/Propriétaire

1978

39

OLYMPUS PHOTO

Mike BIRCH

Naufragé et disparu

1979

89

FRIENDS & LOVERS

Phil STEGALL

22

BILFOT

Jean-Paul FROC

1980

25

ACAPELLA

Spencer MERTZ

88

ACAPELLA

Charlie CAPELLE

1980

35

FRIENDS

Joan & Walter GREENE

39

HAPPY

Loïck PEYRON

1982

888

HUMDINGER

YOUNG

888

HUMDINGER

Lawrence OLSEN

Après avoir remporté la première édition de La Route du Rhum, Olympus influence le monde de la course au large et de l'architecture navale. Les trimarans deviennent des acteurs incontournables des épreuves transocéaniques. Walter GREENE est le pionnier de la construction navale en bois époxy.

La technique du West System est toujours utilisée à ce jour. Alors, avec leur couleur jaune poussin, c'est pourtant bien avec l'adhérence des berniques que trois des cinq A'Capella vont s'attaquer au rocher de La Route du Rhum.

Charlie CAPELLE décroche le pompon avec son propre ACAPELLA en s'y attaquant pour la 5ème fois, 6ème pour son trimaran à cette course en solitaire mythique.

3 A'Capella

Cette année, de la série des 5 A'capella construits chez GREENE MARINE aux USA, tous sistership d'OLYMPUS, 3 prendront le départ de l'édition 2018 et accompagneront KRITER V pour le plus grand bonheur des passionnés de la course au large et du patrimoine maritime.

C'est donc avec cette légitimité qu'il portera un regard "paternel" sur Loïck PEYRON pour sa première participation à bord de HAPPY.